Humidité : quelle peinture choisir dans une salle de bain ?

Un mur de salle de bain froid et mouillé au toucher n’a rien de chaleureux et de convivial. Vous remarquerez d’ailleurs que c’est la source de moisissures, de champignons et de bactéries qui se forment au fur et à mesure sous la peinture. Afin de limiter les dégâts et d’empêcher à l’humidité de s’installer dans votre salle de bain, le choix de la peinture est capital. Quelle peinture devez-vous choisir pour les murs de votre salle de bain ? Faites vite le point afin de préparer la rénovation des murs de votre salle de bain.

Choisir une peinture spéciale salle de bain pour combattre l’humidité

Comme la salle de bain est une pièce de la maison naturellement humide, la peinture que l’on utilise pour recouvrir les murs ne doit pas être la même que celles des autres pièces. D’ailleurs, même si vous avez de la peinture classique de très bonne qualité à disposition, rien ne vaut la peinture “spéciale salle de bain” dont les composants ont été combinés pour combattre l’humidité. Les peintures anti humidité lutte à la fois contre l’humidité et le développement de moisissures. Dans cette catégorie, vous avez d’une part la peinture préventive, utilisée pendant la construction ou la rénovation et d’une autre, la peinture curative qui est utilisée pour résoudre rapidement l’humidité qui a déjà pris place.

Combattre l’humidité dans la salle de bain avec une peinture naturelle

Certaines personnes ont tendance à mélanger peinture classique et peinture naturelle entre elles. Les différences sont pourtant nombreuses, car la première est aussi appelée « peinture multisupport”, adaptée à n’importe quel mur de la maison. La peinture naturelle quant à elle contient des composants adaptés pour les pièces humides comme la salle de bain. Elle est composée de chaux et de matériau naturel hygrorégulateur résistant et imperméable.

Des conseils pour la peinture des murs de votre salle de bain

Afin de lutter et d’éliminer l’humidité dans votre salle de bain, découvrez ces conseils et astuces, de la préparation du mur à leur peinture :

1 – commencez toujours par préparer vos murs : retirez l’ancienne peinture, bouchez les fissures, désinfectez les murs avec du vinaigre blanc, nettoyez le mur en profondeur et laissez-le sécher

2 – optez pour de la peinture de gamme, plutôt que de faire des économies en choisissant de la peinture classique de second choix

3 – utilisez la même peinture pour les murs comme pour le plafond

4 – laissez sécher chaque couche avant d’en rajouter une 5 – n’utilisez votre salle de bain qu’une fois tous les travaux achevés

Le come-back de la robinetterie en cuivre dans les salles de bain
Quelles plantes pour une salle de bain ?